Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse de Blois

Installation du Père Vincent Delaby

Add this
Recteur de la Basilique Notre-Dame de la Trinité,
dimanche 4 septembre 2016.

Lectures du 23e dimanche ordinaire - Sg 9, 13-18  
                                                             Psaume 89 Phm 9-17
                                                             Lc 14, 25-33

Imaginons un homme qui vit en exil, au milieu de gens qui non seulement ne partagent pas ses convictions profondes, mais qui les méprisent et les tournent en dérision. Cet homme découvre que tout ce qui est sacré pour lui fait l’objet de railleries. Parfois, il songe à rentrer chez lui, à retourner chez les siens, mais pour diverses raisons il ne le peut pas.

Alors que fait-il ? Il fait la seule chose qui lui reste à faire : il creuse plus profond en lui-même, il approfondit ses raisons de tenir à des choses que, peut-être, il regardait autrefois avec une certaine indifférence, mais qui, dans un environnement hostile, sont devenues pour lui des fondements qui lui permettent de vivre.

À notre époque, beaucoup de personnes déplacées qui sont dans l’impossibilité de retourner chez elles font l’expérience de ce genre de déchirement. Nous en connaissons peut-être, et nous mesurons un peu, en les écoutant, à quel point leur situation est difficile à vivre, même quand elles n’ont plus de problèmes matériels. Car le fait d’être à l’abri du besoin matériel ne guérit pas l’exil intérieur.

lire l'ensemble de l'homélie