Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse de Blois

Ordinations diaconales

Add this
Henri-Jean Dupé
Jean-Marc Jupeau
Jérôme de poix
Dimanche 19 novembre 2017

Ce dimanche 19 novembre, en la cathédrale Saint-Louis,
" par l'imposition des mains et le don de l'Esprit, pour le service du Christ et de tout homme",

Mgr Jean-Pierre Batut a ordonné diacres : Henri-Jean Dupé, Jean-Marc Jupeau et Jérôme de Poix.

Environ 600 personnes, une trentaine de prêtres et 12 diacres avaient fait le déplacement pour entourer les trois candidats au diaconat.
Mgr Batut, après avoir entendu la présentation des trois futurs diacres par le Père Etienne Amiens, s'est adressé aux épouses de Jérôme et d'Henri-Jean afin de leur demander leur consentement. Jean-Marc étant célibataire, l'évêque lui demande de s'engager dans cette voie du célibat.

Dans son homélie, Mgr Batut a tout d'abord rappelé que ce jour était la première Journée mondiale des pauvres, voulue par le pape François.
"Ce thème de la pauvreté pouvait paraître comme contraire à celui de l'Evangile centré sur l'argent.
La finalité de cette journée mondiale des pauvres c'est que l'Eglise apprenne à ne pas agir pour les pauvres, mais avec. Parce que Dieu lui-même ne veut pas agir pour nous, mais veut agir avec nous. Il veut que nous agissions avec lui, que l'on soit ses coopérateurs.

Le diaconat qui a été remis à l'honneur dans le Concile, peut certainement être un moyen pour l'Eglise de ne pas seulement agir pour, mais agir avec.
Les diacres peuvent y contribuer. Je compte sur vous pour nous aider à montrer ce visage de l'Eglise, parce que son Seigneur, de riche qu'il était s'est fait pauvre pour nous. Servez-le avec joie."

Avec joie ! cette célébration était remplie de joie et d'émotion pour les familles de ces trois diacres. De joie par l'accommpagnement de la chorale, des jeunes musiciens, des chants.
Joie qui s'est poursuivie pour les présonnes présentes au verre de l'amitié servi à la Maison diocésaine. Belle et bonne journée pour notre diocése qui accueillait, comme l'a dit Mgr Batut, 30% de diacres en une seule journée !

Homélie de Mgr Batut