Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

"Amélie et Frédéric OZANAM à la lumière de Vatican II", de Raphaëlle Chevalier-Montariol

Professeur de Lettres modernes, Raphaëlle Chevalier-Montariol a transcrit pendant onze ans la correspondance des époux Ozanam entre eux et leurs échanges avec les parents d'Amélie. Elle a complété ses connaissances en lisant de nombreuses lettres d'amis du couple et de confrères SSVP, ainsi que de nombreuses études, souvent inaccessibles au grand public.

Rien n'est plus comme auparavant dans l'Eglise depuis Vatican II. Dans l'Eglise, c'est-à-dire au sein de cette communauté que nous appelons les laïcs.
Rôle majeur que le leur, ainsi brusquement mis en lumière. Vocation du laïc qui interpelle Raphaëlle Chevalier-Montaril, descendante de Frédéric Ozanam et petite nièce du Père Michel Montariol, du diocèse de Blois.
Vocation d'un couple exemplaire : Amélie et Frédéric Ozanam, décrits ici comme d'étonnants précurseurs. A travers une vie quotidienne tissée de joies et d'épreuves, Amélie et Frédéric surent répondre au triple appel de Vatican II : être "prêtre, prophète et roi".

Raphaëlle Chevalier-Montaril scrute ici, avec passion et rigueur, la correspondance de Frédéric et d'Amélie. Elle interroge avec soin des documents peu connus. Le résultat est passionnant. Apparaît ainsi le visage d'un couple profondément uni, partageant une spiritualité exigeante de laïcs au service des plus fragiles.

Ce livre est un témoignage émouvant de piété filiale. Livre qu'il faudra relire et méditer. Amélie et Frédéric Ozanam, ou la sainteté du laïcat.