Ouvroir Paroissial

Add this
"Notre Dame"

Les ouvroirs, qui sont aujourd’hui un peu passés de mode, étaient nombreux jusque dans les années cinquante. C’est là que des dames se réunissaient pour mettre en commun leur ouvrage (couture, dentelle, broderie, tricot…). Au sein de l’Église, on trouvait des ouvroirs destinés à la réalisation de vêtements pour les nécessiteux et des ouvroirs pour les vêtements du culte.
C’est Colette Cauet qui est à la tête de l’ouvroir de la paroisse Saint Denis créé le 11 février 2012. Première main chez CARVEN, durant de longues années, secondées par toute une équipe de petites mains, elle a la charge de restaurer le vestiaire liturgique sensiblement malmené par le temps. La paroisse Saint Denis, grâce au travail des dames de l’ouvroir, peut se réjouir d’avoir des vêtements liturgiques de qualité, à moindre coût.

Consultez l’article de la Nouvelle république sur l’Ouvroir Notre-Dame