La Paroisse Notre-Dame des Rottes

Add this
une paroisse "encore" jeune !
Fondée en 1966, son église, Notre-Dame, a été inscrite au patrimoine du XXe siècle à l'occasion de la célébration de ses 50 ans, le 18 mai 2017.

Naissance de la Paroisse Notre-Dame à Vendôme.

Quartier des Rottes.

 

En 1960, le Père Jacques Lepage, alors vicaire en Centre-ville est envoyé pour prospecter et commencer à faire vivre dans le quartier nouveau des Rottes, la Communauté chrétienne. Un terrain est trouvé et un architecte est choisi, M. Michel Marconnet.

Le 19 octobre 1962, la chapelle provisoire, l’actuelle salle Jacques Lepage, est ouverte. 1er baptême, le 21 octobre 62. Il en sera fait 10 autres dans la fin de l’année civile et une petite centaine chaque année qui suivra. La population du quartier est toute jeune et en pleine croissance.

En 1966, tandis qu’en centre-ville les 2 paroisses de la Trinité et de la Madeleine sont fusionnées, celle de NDR est érigée. Le P. Lepage devient 1er curé.

L’église n’est pas finie. L’aménagement intérieur est confié à un artiste local, prix de Rome, M. Louis Leygue qui s’exprime dans le chœur, aux fonts baptismaux, à la chapelle du saint-sacrement et à la crypte.

C’est Mme Anne Huet qui crée les vitraux. Le Père Lepage en réalisera une grande partie dans son garage.

À Noël 1967, la première messe est célébrée. Le 12 mai 1968, Mgr Joseph Goupy, évêque, vient consacrer l’autel et bénir l’édifice. Des travaux se poursuivront et l’histoire de l’église ne s’arrête pas là.

Des événements ont marqué l’histoire de l’église et de la paroisse :

D’autres artistes locaux apporteront leur contribution : Bénédicte Villalard, Alexis Pandelé, Jean-Pierre Renard, Jean-Claude Ferron… Une croix de Lambert Rucky, sculpteur entre autres à la Basilique ND de la Trinité de Blois, a été acquise.

Très vite, le lieu fut l’occasion de rencontres interreligieuses. Le P. Lepage accueille dans les salles disponibles la prière des musulmans qui n’ont pas encore de lieux de prière. Il en reste le témoignage avec le pédiluve. Mais aussi à travers des échanges, la présence lors de diverses invitations et les kermesses des 2 mosquées dans la salle Lepage.

1992, après 32 ans passés ici, c’est le départ du fondateur, le P. Lepage.

En 1993, une statue de ND de Fatima est offerte aux prêtres. Les portugais aiment donc se retrouver ici pour prier.

Dans les mêmes années, le chemin de croix fut ajouté. En 1999, les cloches.

Au début du siècle, des travaux d’étanchéité du toit furent nécessaires ainsi qu’une consolidation de l’armature métallique qui tient les cloches.

En 2006, Mgr de Germiny la dédicace sous le nom  de Marie, Mère de lumière.

Hormis les adaptations liées aux normes de sécurité qui ont conduit à revoir toutes les ouvertures et à ne faire de la crypte qu’un lieu de visite ponctuelle puisqu’elle n’a qu’un seul accès, ces dernières années n’ont pas vu de gros chantiers sur l’église. L’environnement, propriété lui aussi de l’Association diocésaine a connu une évolution avec la réfection du parking.

Tout cet édifice est au service d’une paroisse vivante.

La physionomie du quartier a forcément changé avec l’arrivée de nouvelles populations. Celle de la paroisse aussi. NDR est devenue le centre de 3 anciens secteurs pastoraux, le sien propre et ceux de Pezou et La-Ville-aux-Clercs soient quinze communes autour de ce quartier de Vendôme. Et depuis la nomination en 2015 d’un même curé pour ces secteurs et celui de Vendôme Madeleine, un renforcement du travail en commun s’effectue.

Des fêtes qui deviennent des traditions s’y vivent : le réveillon du soir de Noël avec des gens isolés, la ‘’st Vincent’’ en janvier, la bénédiction des motards aux rameaux, ‘’ND de Fatima’’ autour du 13 mai.

La proximité de populations issues de l’immigration a poussé à plusieurs décisions : Fatima, bien sur, mais aussi une chorale composée essentiellement d’Africains, des repas paroissiaux composés de mets de provenance internationale, en relation avec le Secours catholique…

La salle Lepage se prête bien à l’accueil de mouvements variés favorisant la convivialité, la recherche du vivre ensemble.