Les débats des Etats généraux de la Bioéthique

Add this

Ouverts depuis le 18 janvier, les débats des États généraux de la bioéthique ont pour objectif de permettre à tout citoyen de s’éclairer sur les avancées scientifiques et techniques concernant la bioéthique, de se forger un avis et de l’exprimer. Ces expressions devront ainsi éclairer les responsables politiques qui porteront la révision de la loi à la fin de l’année 2018. 

L’Église catholique entend prendre sa place et répondre, elle aussi, à la question de fond que ces États généraux nous posent : quel monde voulons-nous pour demain ? Aussi les catholiques et tous les hommes et femmes de bonne volonté sont ils invités à une prise de conscience des enjeux que ces nouvelles techniques soulèvent. Au nom de l’amour désintéressé de l’Église pour tout être humain, les évêques proposent à chacun d’apporter sa contribution par ses réflexions et ses témoignages.

Le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) a mis en place un site internet pour recueillir nos avis de citoyens. Nous devons y apporter notre contribution. https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/. C’est en vue du bien commun dont notre société doit se soucier et dont l’État a la responsabilité, que l’Église catholique s’engage avec détermination dans ces États généraux, comptant sur la sincérité et l’objectivité annoncées du CCNE, chargé de présenter un rapport au Gouvernement.
                        Extrait du communiqué de presse du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France (CEF)

Le groupe de travail de bioéthique de la CEF a édité des fiches pédagogiques destinées à éclairer notre intelligence et notre conscience. Elles sont téléchargeables ou consultables depuis ce lien. Puissent ces informations donner aux catholiques de témoigner dans leurs cercles. "Soyez toujours prêts à rendre raison de votre espérance, mais avec douceur et respect" (1 P 3, 15-16).

Déclaration du Conseil Permanent de la Conférence des Évêques de France