Père Jean-Claude Hébert

Add this
Vicaire

Depuis peu, la paroisse de Montoire a un nouveau vicaire, le père Jean-Claude Hébert.

Son diocèse d’appartenance est le diocèse Jérémie situé à Haïti où il est resté trente ans avant d’être « prêté » à Saint-Aignan l’année dernière où il a pu se réadapter rapidement à la vie en France, avant son arrivée à Montoire. Les diocèses peuvent ainsi déplacer un prêtre ou un vicaire, tout en le gardant ancré dans son diocèse natal. Ainsi, le père Jean-Claude est en poste à Montoire pour trois ans renouvelables, mais peut tout aussi bien être envoyé, si besoin, sur d’autres lieux. 
Avant Haïti, il était resté cinq ans dans une communauté au Québec. Originaire de l’Orne et fils d’agriculteur, il rêvait de voyager et de rencontrer les autres. Après trente années au service de l’église en Haïti, il a souhaité revenir en France, mais garde toujours des liens étroits avec les jeunes Haïtiens, surtout avec ceux qui avaient des projets agricoles.

« Je suis là pour servir l’Église. J’apprends à connaître les gens, les besoins des familles, des jeunes, de tous, avec les missions d’enseignement, de rassemblement, de sacrement et de prière. Il faut toujours stimuler l’enseignement et la compréhension du mystère, approfondir les questions et à travers signes et symboles, avec un vocabulaire approprié. Expliquer, être et rester à l’écoute. La formation, l’information et la parole servent à aider et à soutenir. A Montoire, il y a une bonne équipe de chrétiens engagés que je découvre tous les jours et qui s’implique vraiment dans différentes missions ». 

Ces chrétiens de la paroisse apprécient le nouveau vicaire et son parcours atypique. Ce dernier n’hésite pas à relativiser les choses et à repositionner les priorités, parfois, avec un petit clin d’œil sur son parcours et sa connaissance de situations bien moins confortables. 

 

(La Nouvelle Republique, 13/12/18)