feuille d'annonce 10 Juin au 17 Juin 2018

Add this

Le mot du curé

QUI SONT LES FRÈRES DE JÉSUS ?

Voici que Ta mère et Tes frères sont là dehors : ils Te cherchent (S. Mc. 3, 32). Dans l’évangile de ce dixième dimanche, le Christ n’est plus guère accessible aux Siens, tant est dense la foule qui s’est rassemblée auprès de Lui. Sa mère, nous la connaissons un peu, malgré la discrétion de celle-ci : c’est la Vierge Marie. Mais qui sont Ses frères ?

Depuis le concile d’Ephèse en 432, l’Eglise professe la virginité perpétuelle de Marie. Cependant, de part une lecture trop littérale du texte, certains ont pensé qu’après la naissance de son premier-né, NotreDame n’était pas demeurée vierge et avait eu d’autres enfants. C’était faire abstraction du contexte culturel et oublier qu’au Proche-Orient de l’époque, tous les membres d’une même parenté se disaient « frères ». Ce qui vaut encore aujourd’hui dans certaines régions du monde : un cousin, même lointain, sera présenté comme un « frère ». Nous autres avons couramment une notion plus étroite du lien fraternel dans la famille.

Mais, dans cet évangile, il y a beaucoup plus : « Qui est ma mère ? Qui sont mes frères ? », demande le Seigneur. « Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. » (S. Mc. 3, 35). La parenté de Jésus, Fils unique du Père, s’élargit bien au-delà des liens du sang ! Le disciple qui met en pratique les paroles du Maître entre dans la proche famille de Celui-ci. Observer les commandements, nous aimer les uns les autres ̶et jusqu’à nos ennemis ̶, nous fait entrer dans l’intimité de notre Sauveur. Le jeu en vaut la chandelle…

Abbé Benoît Lhomme Ducret

 

Feuille d'annonce