feuille d'annonce 4 Mars au 11 Mars 2018

Add this

Le mot du curé

MESSIE CRUCIFIÉ, TEMPLE PURIFIÉ

  Frères, alors que les Juifs réclament des signes miraculeux, et que les Grecs recherchent une sagesse, nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les nations païennes. (1 Cor. 1, 22-23 ; deuxième lecture)

  Ce que nous, Chrétiens, proclamons (un Messie crucifié) n’est pas ce que le monde attend (des miracles ou une sagesse) ! Notre Foi, nos convictions, et donc notre mode de vie, sont bien souvent à contre-courant. Telle est notre position de disciples de Jésus en ce monde.

  Le dimanche est consacré aux loisirs, ou même (de plus en plus) sacrifié au travail ? « Tu sanctifieras le jour du Seigneur » : avec joie, nous donnons à Dieu la meilleure part de notre dimanche.

  On devrait considérer comme normal le fait de vivre maritalement avec une personne qui n’est pas le conjoint légitime ? « Tu ne commettras pas d’adultère » : nous renonçons aux unions illégitimes, quelle que soit leur forme.

  On pourrait « faire des économies » en fraudant le fisc ou en recourant au travail au noir ? « Tu ne commettras pas de vol » : nous nous gardons de léser la société civile dont nous sommes des membres.

  On « dit ce qu’on pense » en parlant des uns à d’autres ? « Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain » : nous fuyons comme la peste critiques stériles, médisances et procès d’intention.

  Etc.

  C’est ainsi que nous témoignons de l’amour de Dieu et de Sa présence en nous. Et quand il nous arrive de chuter, la miséricorde nous est offerte dans le sacrement de Pénitence et de Réconciliation. Pour repartir du bon pied.

  Afin de nous rendre rayonnants, le Christ désire nous purifier, nous qui sommes des petits temples de Son Esprit ; comme Il l’a fait de la Maison de Son Père à Jérusalem (S. Jn. 2, 14-16).

Abbé Benoît Lhomme Ducret

 feuille d'annonce ici