Cormenon

Add this
église Saint Pierre - fête le 29 juin

                                                                 
 

L’église, achetée par l’abbaye de la Trinité de Vendôme en 1057/58, fut entièrement reconstruite en 1524 et se trouve dans le vieux bourg longé par les tanneries. De plan rectangulaire, elle se termine par un chevet plat percé d’une grande baie en tiers-point à remplage flamboyant. Elle est couverte d’un lambris à entraits sculptés d’engoulants et sablières moulurées. Sur la façade s’ouvre un portail jumelé surmonté d’écussons bûchés à la Révolution, d’un larmier et d’un oculus muré. Les rampants du pignon sont décorés de monstres et de feuillages. Les contreforts d’angles, dont les assises sont en alternance de deux pierres différentes, sont surmontés de gables très ornés. Un clocheton modeste, en zinc et ardoise, a été ajouté au XIXe dessus la nef.

Les fonts du XVIe ont une cuve trilobée qui repose sur trois lions dont l’un porte un écusson buché. Le retable du maître-autel date de 1734, la table de communion en bois et le lutrin sont de la même époque. Dans la partie supérieure de la grande baie du maître-autel ont été groupés des fragments de vitraux anciens, notamment représentant la Vierge et les rois de Juda et faisant à l’origine partie d’une représentation de l’arbre de Jessé disparue qui porte encore les armoiries de Charles de Bourbon duc de Vendôme. Une cloche date du dernier quart du XVIIe.

 

Source : Le site des clochers de la France