Huile des malades

Add this
De la visite à l'onction des malades ... tout un chemin ...

"J'étais malade et vous m'avez visité ..." nous dit Jésus ! Toute communauté chrétienne est appelée à accompagner les personnes touchées par la maladie, un accident, le vieillissement. Dans notre diocèse, des équipes d'aumônerie interviennent ainsi dans une dizaine de sites d'hospitalisation . Des bénévoles chrétiens sont présentes dans la plupart des établissements pour personnes âgées, une cinquantaine. Et un Service de l'Évangile auprès des Malades se met en place dans un nombre croissant de paroisses du diocèse.

 

Il s'agît de rencontrer des personnes qui souffrent, d'être avec elles..., présence auprès d'elles, disponibles, prêts à recevoir leurs paroles avec respect et discrétion ... C'est la rencontre avec beaucoup de solitudes, de souffrances, d'angoisses, de questionnements, de "Pourquoi ?"

 C'est là qu'il devient aussi possible de proposer la réconciliation, l'Eucharistie et aussi cette onction des malades, proposée par St Jacques : « Si l'un de vous est malade, qu'il appelle ceux qui exercent dans l'Église la fonction d'Anciens : ils prieront sur lui, après lui avoir fait une onction d'huile au nom du Seigneur. Cette prière, inspirée par la foi, sauvera le malade : le Seigneur le relèvera et, s'il a commis des péchés, il recevra le pardon. »

Une onction sur le front et dans les mains, avec cette "Huile des malades" qui va maintenant être bénite. Une onction qui ne soit pas "extrême-onction" mais qui, bien au contraire, puisse être proposée précocement et devenir source de paix, de réconfort, d'abandon à l'amour de Dieu, dans la certitude que Dieu nous appelle toujours à la Vie.

Bénir cette huile publiquement, n'est-ce pas aussi affirmer que nous ne laisserons jamais tomber l'un des nôtres, que la personne malade ou âgée ne sera jamais seule, car elle est un frère, une soeur. C'est là une mission qui nous concerne tous, un appel à chacun de nous, à chacun de vous."