Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pastorale de la santé

Célébrer des funérailles

Add this
En l'absence de prêtre, les équipes d'aumônerie et de SEM sont parfois amenées à célébrer des obsèques et demandent de l'aide pour cela. En attendant un guide spécifique, ces équipes peuvent s'appuyer sur ce document rédigé par Didier Boulay pour l'équipe de la Chaussée St Victor.

Guide pour la célébration des obsèques sans prêtre


Ce guide n'a pas pour objectif de remplacer le rituel de la célébration des obsèques en vigueur dans la liturgie. Il introduit des monitions importantes pour la bonne conduite de la prière des obsèques. Il peut et doit être enrichi dans un certain nombre de situations par d'autres prières et monitions.

P. Didier BOULAY

 

Temps de l'accueil

Accueil du corps sur le parvis de l'église :

L'officiant peut poser la main sur le cercueil en signe d'accueil  en disant par exemple :

Seigneur, accueille auprès de toi, (N.) ; fais briller sur lui ta lumière ; et donne ta paix et ton réconfort.

Ou

(Guide Pastoral - Dans l'espérance Chrétienne n° 171)

Dieu des vivants, notre Père, rappelle toi que (N.) est entré dans l'église au jour de son baptême pour avoir part avec le Christ à la vie éternelle.
Regarde aussi la peine de ses proches qui le/la confient à ta miséricorde :
ouvre-lui les portes de ton ciel et viens en aide à chacun de nous.

Puis l'Officiant peut faire le signe de croix :
Au nom du Père et du Fils et du St Esprit. Amen

Entrée


L'entrée peut se faire accompagner d'une musique ou d'un chant
L' équipe d'obsèques marche devant le cercueil.

Salutation liturgique


L'officiant fait le signe de croix en disant par exemple (d'après le rituel des funériailles n°52):
Que le Dieu de l'espérance vous donne en plénitude la paix par la foi.
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.
Amen

Monition d'accueil


S'il y a un mot d'accueil par l'équipe de funérailles, elle peut être intégrées au mot d'accueil)
Si c'est un des proches du défunt qui fait un mot d'accueil ou lit un texte, il est souhaitable qu'il y ait une introduction courte par exemple :

Nous voici rassemblés dans cette église (notre église paroissiale...) pour entourer la famille, les proches, les amis, les voisins de (N.) qui vient de nous quitter. [Les fleurs qui sont là, sont déjà autant de signes d'affection, d'amitié en ce moment de peine].
Cette église est le lieu de la prière des chrétiens. Ensemble, nous nous portons les uns les autres et prions pour (N.) dans l'espérance et la foi de l'Église pour qui la mort n'est pas la fin de tout, mais l'entrée dans la vie éternelle.
Avec (X.), faisons mémoire de N. (si témoignage) ou Ecoutons ce poème (ou ce passage de..., ou cette prière) lue par (X.) ou silence pour laisser la parole à la personne qui fait le mot d'accueil ou dit un texte ou une prière.

 

Rite de la lumière

 

L'officiant dit par exemple (D'après le Guide Pastoral – Dans l'Espérance Chrétienne n°175):
Dans le chœur de l'église brille la lumière de Pâques, c'est la lumière de Jésus le Christ, vainqueur du mal et de la mort. (N.) est entré/e dans l'ombre de la mort : que ce lève maintenant sur lui/elle la clarté de Jésus, le Sauveur.

Que cette lumière éclaire ce pas que nous avons à faire pour continuer à vivre dans la confiance et dans l'espérance.

Un membre de l'équipe des funérailles allume les petits cierges au cierge pascal et transmets la lumière à des proches du défunt ou des membres de la communauté chrétienne pour pour allumer les cierges près du défunts. Ce geste doit être bien visible.

D'autres rites sont possibles (crucifix, vêtement) voir le rituel des funérailles (n°58-60) et le guide pastoral dans l'Espérance Chrétienne (n° 177-179)

 

Rite pénitentiel


Pour introduire le rite pénitentiel l'officiant peut dire par exemple :

Tournons nous vers le Christ avec confiance, Entrons dans le temps du pardon et du réconfort :

ou si nous n'avons pas fait le rite autour de croix (cruscifix)

Nous le croyons, le Seigneur Jésus nous a aimés jusqu'à mourir pour nous, la croix que nous avons tracé sur nous tout à l'heure nous le rappelle. Tournés vers la croix, confions nous les uns les autres dans ce temps du pardon :

On peut utiliser les formules habituelles (Je confesse à Dieu ou intentions + Kyrié ou Seigneur prends pitié etc...)Voir rituel des funérailles (n°62 – 63) ou Guide pastoral dans l'Espérance chrétienne n° 180-185)

L'officiant peut conclure en disant (Cf. Guide Pastoral Dans l'Espérance Chrétienne n°184) :
Dieu, notre Père, accorde nous ton pardon, fait nous vivre de ta vie pour les siècles des siècles.
Amen

Prière d'Ouverture


Il y a un choix important de prière proposés pour répondre aux diverses situations
voir Rituel des funérailles (n°65-86) ou Guide Pastoral Dans l'Espérance Chrétienne (n° 187-204 + annexes)
L'officiant dit par exemple :

Prions ensemble ou Prions le Seigneur...

Propositions de prières (Guide Pastoral Dans l'Espérance Chrétienne n° 188, 191, 192) :

Dieu de toute grâce, tu as envoyé dans le monde ton Fils bien-aimé pour briser le silence et la mort.
Ouvre nos cœurs à ta Parole : nous en recevrons réconfort dans la tristesse, confiance malgré le désarroi, lumière et force pour tenir dans l'épreuve.
Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles.    Amen  (n° 188)

ou

Dieu, notre Père, tu as tellement aimé le monde que tu lui as envoyé ton propre Fils :
il a vécu sur cette terre, il est mort et ressuscité pour que tout homme ait la vie en abondance.
En cette heure de peine où (N.) vient de nous quitter, nous te supplions humblement :
augmente notre amour, avive notre espérance, donne-nous de croire vraiment que le Christ est la résurrection et la vie.
Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen  (n°191)

ou

Dieu des vivants, tu as fait sortir du gouffre de la mort ton Fils Bien-aimé, notre frère et notre Sauveur.
Élève maintenant jusqu'à toi (N.) que nous pleurons et donne-lui d'habiter la maison de lumière où tu veux rassembler tes enfants.
Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles.  Amen  (n°192)


Liturgie de la Parole

Les lectures


(Choix des lectures et psaume avec la famille à l'aide de Fêtes et Saisons)
Il peut être bon d'introduire le temps de la parole dans des assemblées qui ne sont pas habituées à la prière de l'Église.

La prière d'ouverture n°188 est une bonne introduction ou si une autre prière est utilisée, l'officiant peut dire par exemple :

Ensemble écoutons la Parole de Dieu.
Ouvrons nos cœurs : nous en recevrons réconfort dans la tristesse, confiance malgré le désarroi, lumière et force pour tenir dans l'épreuve.

Il y a habituellement trois lectures :
 lecture
 psaume
 évangile

Pour introduire l'Évangile, on peut chanter un alléluia (sauf pendant le temps du carême)
Ensuite celui qui proclame l'évangile dit :
De l'Évangile Jésus-Christ selon …

On peut comme à la messe dominicale répondre 

Gloire à toi Seigneur 
mais souvent l'assemblée ne répond pas.
On peut faire les 3 signes de croix pour accueillir la Bonne Nouvelle dans toute notre vie.
A la fin de l'évangile on peut reprendre l'Alleluia en acclamation ou
:
Acclamons la parole de Dieu – Louange à toi, Seigneur Jésus.

Après l'évangile, on peut lire un petit commentaire à partir de la Parole de Dieu.
On peut s'appuyer sur les quelques phrases de commentaires de chaque texte dans Fêtes et Saisons.
On peut aussi lire un texte d'un auteur spirituel ou une prière qui fait écho à la Parole.
On peut écouter un chant liturgique qui aide à intérioriser la Parole de Dieu.

 

Prière universelle


L'officiant introduit la prière universelle en disant par exemple :

Ensemble nous avons écouté la parle de Dieu qui nous invite à l'espérance. Que notre prière au Christ se fasse maintenant humble et confiante.

L'officiant peut conclure la prière universelle en disant, par exemple :

Seigneur Jésus, toi qui es là au milieu des croyants rassemblés en ton nom, écoute nos prières, daigne répondre à nos appels, Toi qui règnes avec le Père et le Saint-esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.
Amen

ou en introduisant la prière du Notre Père :

Seigneur Jésus, toi qui es là au milieu des croyants rassemblés en ton nom, nous te confions nos prières et nous nous unissons à ta prière au Père. 

 

Notre Père


Introduction à la prière du Notre Père, par exemple :

Unis dans le même Esprit nous pouvons dire avec confiance la prière que nous avons reçue de Jésus, notre Sauveur :

Notre Père...
Car c'est à toi...
Amen

Dernier Adieu

 Invitation au recueillement


Plusieurs propositions sont faites. Voir le rituel des funérailles (n°105-108) ou le guide pastoral, Dans l'Espérance Chrétienne (n° 232-234)

Par exemple :

Le moment est venu de dire adieu à (N.)
Nous allons nous séparer de celle/celui que nous connaissons, que nous aimons.
C'est un moment de tristesse, mais il faut que l'espérance reste forte en nous ;
Nous espérons revoir (N.) quand Dieu nous réunira, dans la joie de son Royaume.
Recueillons nous quelques instants en pensant à ce que nous avons vécu avec (N.),
a ce qu'il/elle est pour nous, à ce qu'il/elle est pour Dieu.
(D'après le guide pastoral Dans l'Espérance Chrétienne n° 232)

On peut envisager ici quelques paroles d'adieu préparés et exprimés par les proches. ( voir guide pastoral n° 226). En fonction de la durée de ce temps de parole il et souhaitable de faire asseoir l'assemblée.

 

Chant de dernier adieu

Geste de l'encens et de l'eau

Pour introduire l'encensement, l'officiant peut dire
En signe de respect pour vous (N.)
voici cet encens, qu'il monte devant Dieu avec
ce qui habite nos coeurs, avec notre prière.
(D'après le rituel des funérailles n°119)

Pour introduire l'aspersion, l'officiant peut dire :
Nous croyons et nous espérons
que tous, nous ressusciterons.
En signe de cette foi,
je bénis le corps de (N.)
baptisé(e) au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit.
(D'après le guide Pastoral Dans l'Espérance Chrétienne n°243)

  

Prière du dernier Adieu


Plusieurs prières sont proposées selon les situations. Voir rituel des funérailles (n° 122-128) ou Guide Pastoral Dans l'Espérance Chrétienne (n°245-251).
Voici quelques propositions :

Seigneur, notre Dieu,
nous te recommandons (N.)
dont tu as fait ton enfant par la grâce du baptême.
Tu lui as donné ton amour tout au long de sa vie ;
maintenant qu'il/elle a quitté ce monde,
délivre-le/la de tout mal,
conduis-le/la dans ton paradis,
où il n'y a plus ni deuil, ni larme, ni douleur,
mais joie et paix,
avec ton Fils et le Saint- Esprit, pour les siècles des siècles.
Amen (n°246)

ou

A toi, Seigneur très miséricordieux,
nous recommandons l'âme de (N.)
Il/Elle a partagé la fragilité de la condition humaine :
pardonne-lui ses péchés.
Et maintenant qu'il/elle a quitté ce monde,
qu'il/elle vive auprès de toi.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur qui règne avec toi
pour les siècles des siècles.
Amen (n°250)

ou

Dieu notre Père,
fortifie notre foi et notre espérance,
tandis que nous conduisons vers ton repos
celui/celle dont tu connais
tout le travail accompli sur cette terre.
Nous t'en prions :
que demeure dans la mémoire de siens
ce qui était saint zr grand pour lui/elle,
que lui soit pardonné ce qu'il/elle a pu faire de mal
et que soit reconnu ce qu'il/elle a fait de bon.
Par Jésus ton Fils, mort et ressuscité,
qui vit avec toi et le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles.
Amen (n°251)


Mot d'introduction au geste du dernier Adieu

 

Chacun d'entre nous est maintenant invité à venir faire un geste de dernier adieu :
- soit en traçant le signe de la croix avec l'eau qui rappelle le baptême.
- soit en faisant un autre geste de respect selon vos convictions de foi.

Vous êtes invités à vous avancer par l'allée centrale sur deux colonnes et à repartir par les bas côtés. De chaque côté des corbeilles sont à votre disposition pour la prière et le service de l'Église, merci de vos dons.

Au fond de l'église, vous trouverez des registres qui seront remis à la famille.
Vous pouvez y inscrire vos noms.

Nous continuerons à nous porter les uns les autres dans la prière particulièrement
lors de la messe de dimanche prochain, ici même, à 10h30.


Prière de conclusion

 

(N.) Que l'amitié et la prière de tous ceux
qui sont rassemblés autour de vous,
que l'amour du Christ qui a triomphé de la mort,
vous donne de connaître,
maintenant et toujours,
la paix (et la joie) des enfants de Dieu.
Amen

 

Avant la sortie ou sur le parvis de l'église ou au cimetière :

(N.) que le lieu où vous allez reposer soit lieu de paix et de réconfort
pour tous ceux qui viendront se recueillir près de vous.
Que le Seigneur vous accompagne.
Amen