Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse de Blois

Journée chantier et visite de ferme

Add this
Tour de France Agricole - Etape 5. Faire germer des graines et des vocations


Saint-Laurent-Nouan, mercredi 25 octobre : c’est l’été indien dans le Loir-et-Cher. Le MRJC en profite pour organiser une journée chantier à la ferme en partenariat avec l’ADDEAR 41. Au programme de la journée pour les ados du MRJC : éclaircissage de clôture et visites d’une ferme bio l’après-midi.
10h30, Jean-Yves nous accueille sur sa ferme pour débuter un chantier de rafraichissement de clôture. La cisaille et le sécateur à la main, l’équipe de jeunes du MRJC avance et après 1h30 d’efforts, la clôture est nettement plus visible. La satisfaction du travail accompli donne le droit à une pause déjeuner fort appréciée.
Une fois le dessert avalé, la visite de ferme peut commencer: on y découvre les graines produites sur la ferme servant au bétail (triticale, blé), à la vente de semences (soja) ou à la consommation humaine (haricots, pois). Ces céréales sont produites sur 50 ha, soit la moitié de la superficie totale de la ferme. Comme résumé par Romain « Ici, on fait avec ce qu’on a sur place » : c’est-à-dire que les Limousines sont avant tout nourries par les productions de la ferme : céréales, foins et aux champs. Ici tout est bio. Comme le dit Benjamin « ça veut dire qu’il n’y a pas de pesticides utilisés ».
La présentation permet à chacun de mieux comprendre ce qui se fait sur la ferme et comment Jean-Yves travaille : en lien avec ses vaches et la terre. A 13 ans, parler d’agriculture n’est pas dénué de sens – et cela est facilité par les connexions faites avec le contenu de nos assiettes. Le chantier collectif du matin, assorti d’un petit tour en tracteur, permet de mieux apprécier le temps de visite.
Jean-Yves nous a fait le plaisir de nous transmettre ses savoirs et présenter ce qu’est pour lui l’agriculture. La transmission du savoir des paysans aux plus jeunes est l’une des clés pour l’avenir de l’agriculture. Une journée certes simple, mais peut être une journée où des vocations sont nées.
Simon Coutan