Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse de Blois

Chroniques de l'évêque

Add this


Chaque semaine notre évêque parle sur la radio diocésaine.

Accédez à la rubrique en cliquant ici

Dernier
Chronique du 12 octobre 2017

ASSEMBLÉE DIOCÉSAINE

Vous ne l’avez pas oublié, chers amis : nous venons de vivre à Blois le 30 septembre dernier une belle assemblée diocésaine qui a réuni, au plus fort de la journée, plus de 600 personnes de diverses générations. Les catholiques étaient bien sûr les premiers invités, mais d’autres chrétiens ou non chrétiens, et toute personne intéressée par la vie de l’Église, pouvaient s’y associer. Un certain nombre de responsables politiques l’ont également honorée de leur présence en fin de journée.

Sur le site de la Basilique Notre-Dame de la Trinité, une eucharistie très fervente pour demander l’Esprit Saint a ouvert notre rassemblement. Puis je me suis livré au difficile exercice de donner une idée du travail qui avait été réalisé avant l’été par les conseils pastoraux, les équipes d’animation pastorale et les différents mouvements à partir de la lettre pastorale dans laquelle j’avais exposé mes intuitions et mes propositions pour l’avenir de notre diocèse.

La fin de la matinée a vu l’ensemble des participants se retrouver en sous-groupes très motivés autour d’une question à la fois simple et difficile :« Qu’est    -ce que je me sens prêt(e) à faire de concret pour vivre davantage selon la logique de l’alliance ? (pas dans le sens d’un « plus », mais dans le sens d’un « mieux » !) ». Il ne s’agissait donc pas de dire « il faudrait faire ceci ou cela », mais d’oser une parole personnelle qui serait une parole d’engagement possible.

Des engagements, nous en avons vu à l’œuvre l’après-midi (et vous avez pu en bénéficier en direct sur RCF Loir et Cher) à travers les témoignages de personnes ayant fait des choix de vie déterminants, soit au sein du Chemin Neuf ou des Focolari, soit en fondant un « éco-village » où l’on essaie de vivre selon l’écologie intégrale préconisée par le Pape François dans son encyclique Laudato sì.

Enfin, après la clôture de la phase diocésaine du procès en béatification de Marie-Virginie VASLIN, fondatrice des Sœurs franciscaines servantes de Marie, un magnifique spectacle s’achevant en temps d’adoration nous a réunis à la cathédrale.

Peut-être vous demandez-vous ce qu’il va se passer maintenant ? Eh bien, nous en parlerons sans aucun doute dans les semaines à venir !

                                                    

 

Par Arlette LEROUGE at 13/10/2017 17:55 |