Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse de Blois

Aide à l’Eglise en détresse

Add this
L’AED soutient les chrétiens dans le monde, là où ils sont confrontés à des difficultés matérielles, à des menaces ou à des persécutions.

L’AED est une association internationale de droit pontifical fondée en 1947, au lendemain de la seconde Guerre Mondiale, par un religieux prémontré hollandais, le Père Werenfried (son nom signifie «combattant pour la paix »). 

L’AED agit à travers trois missions :

  • Informer sur la situation des chrétiens et sur l’état de la liberté religieuse dans le monde (publications d’articles sur le site aed-france.org, revue bimestrielle L’Eglise dans le Monde, colloque annuel, bulletin mensuel, conférences…)
  • Prier pour les chrétiens qui souffrent, (proposition de prière, action pour le carême, Nuit des Témoins : veillée de prière pour rendre hommage aux religieux tués dans l’année pour leur foi et soutenir ceux qui souffrent…)
  • Partager c’est-à-dire soutenir financièrement des projets en lien avec l’Eglise locale

La mission de l’AED était au départ localisée en Allemagne et Europe de l’Est. Elle s’est développée au fil des années et en fonction des besoins et des appels des papes successifs en Asie, en Amérique latine, en Afrique puis au Moyen-Orient. Les besoins sont immenses.

Aujourd’hui, on estime que 75% des victimes de persécutions religieuses sont des chrétiens et que 200 millions de chrétiens ne peuvent pas vivre leur foi librement. Le pape François rappelle régulièrement qu’il y a aujourd’hui plus de martyrs qu’aux premiers siècles.

C’est pour aider tous ces chrétiens menacés que l’AED intervient. En 2015, l’AED compte 21 bureaux dans le monde, dont la France qui est le plus important et agit dans 150 pays, à travers plus de 5000 projets par an (106 millions d’euros en 2014 dont 28 pour la France).

Les aides de l’AED répondent aux demandes des évêques locaux. Depuis quelques années, l’AED accentue ses aides d’urgence auprès des réfugiés au Moyen-Orient. Ainsi, l’AED a versé plus de 12,4 millions d’euros pour aider les Irakiens depuis 2014, et plus de 8 millions d’euros pour la population syrienne, depuis le début de la guerre en 2011.

L’AED a aussi pour mission de défendre la liberté religieuse dans le monde, qu’elle promeut en tant que droit fondamental de la personne humaine, quelle que soit la religion concernée. Aujourd’hui, 1 homme sur 2 vit dans un pays ou la liberté religieuse n’est pas respectée. Agissant dans 150 pays, l’AED est un observateur privilégié des enjeux géopolitiques de ces pays et mène un travail de recueil d’informations, de contacts, d’observation et d’analyse de ces situations. Tous les deux ans, elle publie un Rapport sur la liberté religieuse dans le monde rendant compte de l’état de la liberté religieuse dans 196 pays, pour les chrétiens et les autres minorités religieuses. La dernière publication date de novembre 2014 et dénonce un grave déclin de la situation.

Depuis quelques années, l’attention de l’AED s’est aussi concentrée sur l’aide d’urgence aux réfugiés, notamment en Syrie et en Irak.

 


Contact
Michel Blanc
Tél. : 06 89 90 27 67
mlblanc41@gmail.com
www.aed-france.org